Le Chant de la Malombre

Bienvenue sur la page dédiée au Chant de la Malombre. il s'agit d'un premier cycle de trois tomes, publié aux Editions Voy'el. L'action se passe dans un monde agonisant, dévoré par la Malombre, cette essence malsaine qui étend la Morteterre sur le continent d'Occitanie... et repousse les survivants toujours plus loin dans la Viveterre.

Contexte de la série
Un jour, la terre est tombée malade et les dragons sont devenus fous. Pendant quelques Jours Sanglants, ils ont ravagé les royaumes des hommes avant de se réfugier dans la Morteterre, ce nouveau territoire qui ne cesse de s’étendre comme une gangrène. Depuis, les peuples de la Viveterre vivent sous une épée de Damoclès permanente, reculant sans cesse face à l’avancée de la magie des terres noires : la Malombre. Une nouvelle caste de chevaliers a été créée dans la douleur, le sang et la folie. Les Tueurs de Dragons qui luttent pied à pied, jour après jour, contre l’avancée inexorable de la Morteterre. Une lutte qui semble perdue d’avance...

Je vous invite donc à suivre les habitants de FauconRoc, de la Viveterre dans leur lutte de tous les jours contre le mal qui les assaille. Pas de grands méchants, ici. Certains verront dans les dragons les plus grands ennemis de l'humanité. Peut-être est-ce la cas ? Peut-être pas... En tout cas, une chose est sûre, les protagonistes de l'histoire ne sont pas des héros. Pas tous. Pas encore... Tous doivent lutter contre leurs propres démons, trouver leur chemin, leur place.

Et pendant ce temps, la Morteterre étend son territoire, la Malombre continue à corrompre tout ce qu'elle touche.

***

Tueurs de Dragons, t.1 du Chant de la Malombre, Editions Voy'el, 2012
Face à la Marée, t.2 du Chant de la Malombre, Editions Voy'el, 2014
Larme de Sylphe, t.3 du Chant de la Malombre (en cour de rédaction)

***

On en parle :


Encore merci pour toutes ces chroniques et à leurs auteurs d'avoir pris la peine de les écrire (qu'elles soient positives ou négatives (ou les deux)). ^^

T.1 : Tueurs de Dragons :





 "Le tout se mêle de façon habile pour former un récit vivant, qu'on a du mal à lâcher avant la fin. "


"Un château hanté par un Mal aux contours incertains... de quoi vous mettre dans l'ambiance !"


"Vous l'aurez compris, l'intérêt principal de ce roman, c'est bien l'histoire, avec ses anti-héros luttant pour leur survie et l'espoir d'une vie meilleure."


"Mais malgré ses défauts, j’ai bien aimé ce livre et suis assez impatient de découvrir la suite."


"L’autre tour de force est de rendre tous ses personnages intéressants. Certes il y a des premiers rôles, mais des figurants se permettent de prendre de l’importance, voir de capter toute l’attention à eux ponctuellement."


"En résumé, c’est un bon début que j’ai beaucoup apprécié malgré un petit passage à vide aux deux tiers du livre et quelques détails qui m’ont titillés. Je vous le conseille si vous aimez les dragons, la magie et une lecture pas prise de tête ;) !"


"Et je rassure les personnes qui ne sont pas romance, il y a de l’action, des morts, de la magie, … qui font que je ne me suis pas ennuyée."


"La pression qui monte chez les personnages habitera bien sûr le lecteur qui aura hâte d'arriver au dénouement de cette histoire, tout en redoutant de lire ce qu'il va trouver dans les dernières pages."


Il y en a du monde dans ce château ! Pourtant le style sensible et l'empathie de l'auteur permet à chacun de s'exprimer. (...)
Bien sûr, comme dans tout premier roman, on trouve quelques maladresses (...). Le Chant de la Malombre se lit facilement et surtout, il donne envie de lire la suite pour voir comment les habitants de Fauconroc vont s'y prendre pour venir à bout de cette maudite Malombre.


Tueurs de dragons est le premier livre d'une jeune auteure liégeoise, le premier d'une série de trois. Passionnée, souriante et enthousiaste, Gaëlle Kempeneers nous offre une histoire de fantasy qui possède des qualités indéniables mais aussi quelques défauts de jeunesse.

Chez Kika's Lair

Les personnages sont attachants avec chacun une personnalité propre qui m'a plut directement. Imaginez donc quand habituellement on ne s'attache qu'à deux/trois personnages, que pour ce livre-ci je me suis attaché à presque tous? Imaginez ma frustration à la fin du tome, vous vous rendez compte que vous désirez lire la suite mais que vous ne l'avez pas? Et que par conséquence, vous devez attendre avant de savoir ce que vont devenir ces adorables personnages?

Les Lectures de Rebecca

En somme, une lecture très agréable, un vrai petit bijou, ainsi qu’une plume prometteuse. J’ai hâte de voir ce qui attend nos héros !

Les lectures de Lilly:


En effet, il y a de l'action, des morts, de la magie, bref... De quoi passer un bon moment lecture !
Sur Amazon aussi :


Takisys : C'est une belle histoire, avec plein d'émotion, de l’héroïsme, mais aussi de cette bravoure ordinaire qui permet de vaincre les obstacles de la vie. Un livre qui fait du bien à l'âme, ce qui est rare dans ce genre.


T.2 : Face à la Marée




















Lire ou Mourir

L’intrigue, mais aussi les sous-intrigues qui en découlent, sont superbement bien pensées, et on peut ainsi se plonger corps et âme dans ce texte si bien conçu, et de suivre donc ces aventures pleines d’action avec passion. Nous avons aussi bien des passages pleins d’actions, à travers les conflits en Morteterre, mais aussi les enquêtes qui en découlent et les sous-intrigues relatives aux personnages, mettant fort l’action sur les relations entre ceux-ci, qui est un élément fort bien fait et très plaisant.

Le blog de Frédéric Gobillot 

On retrouve dans ce tome, tout ce qui a fait le charme du premier : l’écriture fluide et agréable de Gaëlle K. Kempeneers, une action certes existante, mais pas omniprésente et une véritable passion pour les personnages, ainsi que cette touche de romance propre à l’histoire.


Plumes de Lune

J’ai été ravie de replonger en Occitanie avec tous nos héros et de voir enfin les créatures que j’avais attendu pendant tout le premier tome : les DRAGONS !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Médiévales de Bouillon

Vieux motard que jamais, je vous donne rendez-vous à Bouillon pour les Médiévales (ou autour, en tout cas) après-demain toute la journée ! ...