vendredi 29 mai 2015

Promenons-nous dans les bois...

Un petit extrait de mon projet en cours... 


Puis, la voix de mémé s’élève encore dans sa mémoire. Lui ordonne de se reprendre. Lui rappelle qu’elle est fille et petite-fille d’ensorceleuse et que l’art de lancer des charmes court dans ses veines. Alors, les yeux fermés pour ne pas voir les arbres effrayant qui tordent leurs branches au-dessus de sa tête, elle chante :

— Ils viennent toujours par trois : trois vœux, trois amis et trois frères. Ils se suivent toujours par trois : trois chances, trois baisers et trois puinés. Elles chantent toujours par trois : trois voix, trois fatalités et trois destinées. Toujours trois choix, trois fois et trois fins.
Les mains écartées, elle tourne lentement sur elle-même. Trois tours dans le noir. Trois tours dans son cœur. Et trois tours, enfin, les yeux grands ouverts pour chasser monstres et croquemitaines. Les bois sont à nouveau tranquilles, ceux qui traquent et qui dévorent se sont enfuis face aux charmes lancés par l’ensorceleuse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sous l'Ombre des Ténèbres

"L’astroport grouille de monde. Accoudés à une rambarde, Sol et Reevi regardent la multitude bariolée passer en dessous d’eux. — Alors...