mercredi 18 décembre 2013

Post-Nano et après ?

Et voilà…
Le Nano s’est terminé il y a 17 jours… Je ne l’ai pas remporté mais je suis fière de moi malgré tout. J’ai écrit intensément, à fond… Ou du moins autant que j’ai pu sans (trop – mère indigne !)négliger mon mari et mes filles.
J’ai terminé le premier épisode de Proie Dunoir, commencé et clôturé le deuxième dans la foulée. J’ai même entamé le début du troisième épisode. Cela dit, je l’ai, par la suite, effacé et recommencé mais chut ! L’important, c’est ce que j’ai réussi à produire sur le mois de novembre.
Bref mon nano 2013 fait 21 027 mots, soit 116 062 sec. C’est plutôt pas mal en considérant que je n’ai écrit que pendant les soirées (les nuits) et mes temps de midi. Cela prouve aussi que je suis capable de produire plus que ce que je ne fais habituellement.
Au final, ma série Proie Dunoir avance très très bien. Les deux premiers épisodes de la première saison sont écrits. Le troisième est en court et le quatrième suivra bientôt. J’ai déjà délimité la matière de l’histoire sur quatre saisons (ou peut-être trois, la dernière serait alors un peu plus longue que les deux premières…).
‘Alors, me direz-vous ? (ou pas, selon l’intérêt que vous portez à mes bavardages) Tu te prépares à envoyer chez un éditeur après corrections ?’
Heu… Non. J’ai retenu la leçon du Chant de la Malombre (et de Nadia Coste aussi !) qui me dit : toujours un livre d’avance ! Et dans le cas de Proie Dunoir : une saison d’avance !
De toute façon, je dois encore me plonger sur le Chant de la Malombre (le troisième tome ne va pas s’écrire tout seul) dont le troisième et dernier tome pleure pour être écrit. J’ai terminé le synopsis, il y a un mois (quand je vous dis que le mois de novembre a été productif) et je vais le recommencer pendant les vacances de Noël, pour modifier ce qui ne va pas (commencer au plus près de l’action, je vais !... Merci, Maître Yoda !). Et je consacrerai les trois premiers mois de l’année à son écriture. Je me dis qu’il y a moyen.
J’ai aussi la réécriture de Groumph sur le feu, les corrections de L’Odyssée de Nim à effectuer et voir si le projet sera illustré ou pas finalement. Et peut-être un projet mystère si ma partenaire est partante ! (fufufu)
Et continuer sur ma lancée avec Proie, aussi, évidemment.
Qui a dit que je manquais d’énergie ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Il était une fois...

Sinon, à part ça... Je suis à la bourre dans mes corrections Murmures... Faut dire aussi que Muse ne me laisse pas tranquille. Elle se sent...