samedi 31 octobre 2015

Précommandes et calibrage de novembre

Oyé, oyé !

Ça y est, les précommandes pour Marylou sont ouvertes. Ça se passe chez Sema éditions.

Pour les lecteurs qui ont l'intention de passer à Mon's Livre, vous pourrez récupérer votre exemplaire dédicacé sur place et on en profitera pour se tailler une bavette ! ^-^

Octobre s'est bien déroulé (Marylou et l'Arbre-aux-Murmures est terminé, envoyé chez l'imprimeur et en cours de précommandes et j'ai bossé sur Larme de Sylphe !) mais mal terminé pour le petit monde de la SFFF en particulier et de la culture en général (pour ceux qui ne savent pas, jetez un œil à mon blog et à la plupart de ceux que j'ai en lien et vous comprendrez).

Alors, pour novembre...

Contrairement à beaucoup d'autres auteurs, je ne participerai pas au NanoWriMo. Le maître mot reste le repos.

Néanmoins, je ne resterai pas inactive pour autant. Je commence à avancer concrètement sur Larme de Sylphe (oui, je sais : il était temps), je sais où se dirige le premier épisode de la saison 2 de Proie Dunoir (je rappelle : une saison = un roman ; un épisode = un chapitre), j'ai des idées qui pointent pour le 2ème livre de Murmures et deux nouvelles qui demandent à être écrites dans la timeline de Marylou et l'Arbre-aux-Murmures... Je ne sais pas trop où tout ça m'emmène mais Larme de Sylphe est THE priorité. Quitte à écrire de la m***e en boite et à retravailler comme une folle par la suite mais il FAUT que je boucle la boucle du Chant de la Malombre !!! 
Tant que je ne l'aurais pas terminé, je ne pourrai pas me lancer dans mes autres projets qui promettent de me bouffer pas mal de temps (hein, m'sieur Sema !) et du temps... je n'en ai pas tant que ça ! Et bon... je n'aime pas laisser ce que j'entame inachevé. Résultat, novembre va être un mois prise de tête avec des dragons, des Mortes-Vouivre, des complots d’alcôves, des voyages initiatiques. Bref, va y avoir du monde à occuper et des boites de kleenex à prévoir !

Ah oui ! Et je compte lire beaucoup. J'aimerais me plonger dans les livres de Yal Ayerdhal que j'ai sur ma tablette (et piquer ceux de mon père, par la même occasion !). (Ce qui doit probablement expliquer pourquoi je me suis plongée dans le journal d'une princesse, à la place... Cherchez pas... La donna e mobile comme qui dirait.)

Voilà, voilà...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sous l'Ombre des Ténèbres

"L’astroport grouille de monde. Accoudés à une rambarde, Sol et Reevi regardent la multitude bariolée passer en dessous d’eux. — Alors...