mercredi 4 février 2015

L'Arche : Clap 3ème !

Je n'ai pas terminé l'Arche comme prévu en janvier. En fait, je suis arrivée à la moitié du projet.

Présenté comme ça, ça paraît franchement minable, nous sommes d'accord. Seulement, je crois que je n'ai jamais écrit aussi vite ni autant en aussi peu de temps.

L'Arche, c'est :

- les deux premières parties de l'histoire de cloturées (sur quatre et une mini 5ème en épilogue). La troisième bien entamée ;

- 17 944 mots d'écrit, soit : 106 315 sec ;

- sur les 300 concurrents du départ, il n'y en a plus que 90 et le massacre n'est pas terminé ;

- une relecture du mythe du labyrinthe jouissive à écrire ;

- un noyeau dur de héros dont le groupe oscille entre 4 et 9 selon les moments ;

- des minotaures pas commodes et des hommes-lézards bien flippants ;

- ai-je mentionné les monstroplantes lubriques ? Non ? Ca ne tardera plus...

- des mystères qui s'additionnent dans la plus pure tradition du pulp (enfin, je l'espère).

L'Arche, c'est aussi :

- un synopsis que (ô miracle) je suis scrupuleusement, ce qui ne me met pas à l'abri de quelques moment d'improvisations épiques (épiques et collégramme) ;

- mon grand retour dans le genre du shonen ai que j'affectionnais dans mes fanfics (à l'époque où j'avais encore le temps d'écrire comme je le voulais ! ^^; ). Bon, le boy's love ne m'a jamais tout à fait quittée (d'ailleurs, vous en trouverez quelques touches par-ci, par-là dans le Chant de la Malombre (mais si !)) mais je n'avais encore jamais écrit un roman sur une relation m/m... ou en tout cas un roman viable, mes expériences foireuses d'avant 2011 ne comptent pas !

- une histoire d'amour m/m, donc, une autre plus classique, mais aussi une belle bromance...

- une série de dieux bien tordus et vicelards (à part ma petite Sofia, déesse de la sagesse et de la compassion, évidemment) et voyeurs...

- un traître dont on n'a pas fini d'entendre parler

- et bien d'autres choses encore !


Personnelement, ça me ferait mal au coeur d'en rester là dans ce projet, donc, je vais continuer à écrire l'Arche pendant février.

Ce mois-ci sera en outre le mois de la relecture car je m'attaque à ma novella nomadesque pour entamer une permière vague de corrections (et peut-être une deuxième aussi dans la foulée) avant de la confier aux mains expertes de ma super béta ! Il faut que j'avance dans mes projets !

Je ferai un nouveau post d'ici la fin du mois (ou le début de mars) pour vous donner des nouvelles...

En attendant, je vous souhaite de belles lectures !

2 commentaires:

Maître Corbeau...

... est revenu en Belgique ! Enfin, je pense bien que c'est un corbeau, je n'avais pas mes lunettes... En tout cas, il est dr...